Illustration : Lancement de BAT'CARRÉ N°1
Illustration : Lancement de BAT'CARRÉ N°1Illustration : BAT'CARRÉ N°1

Voyage

BAT'CARRÉ EN VENTE CHEZ VOTRE MARCHAND DE JOURNAUX

Francine George -

Le N°1 de BAT'CARRÉ - magazine trimestriel de voyage et culture - est maintenant en vente chez votre marchand de journaux

Retrouvez BAT'CARRÉ chez votre marchand de journaux

Téléchargez le lien ci-dessous des points de vente par département

/medias/static/files/Bat'Carre%20n%C2%B01%20Liste%20par%20departement%20des%20diffuseurs.pdf

 

ALLONS BAT’CARRÉ…

Allons faire un tour à la rencontre de paysages, d'artistes, de romanciers, de spectacles, de patrimoines d'ici et d'ailleurs...

Une rencontre avec Mohamed Mbougarr Sarr est un événement à partager avec vous. Jeune écrivain sénégalais, il nous dévoile l'élaboration pas à pas de son premier roman, remarquablement puissant, Terre Ceinte, qui met en scène la résistance au quotidien dans une ville aux prises avec les jihadistes.

Faisons une halte à La Réunion, bien sûr, dans les arcanes du dossier UNESCO et du classement au Patrimoine de l’Humanité pour ses qualités esthétiques uniques au monde et la richesse de sa biodiversité. Regard fier et attendri sur le quotidien des tisaneurs et les plantes médicinales faisant dorénavant partie la pharmacopée française.

Allons aussi faire un tour en Inde à la découverte des temples Kama Sutra, de la génèse de ces sculptures ancestrales.

Puis, faisons une pause pour assister au rendez-vous loufoque de deux philosophes qui s’amusent tous les matins à refaire le monde autour d’un café. Pour nous, dans Bat’Carré l’un développe sa théorie et l’autre apporte son contrepoint, tandis que l’illustrateur Tehem vient brouiller les pistes.

Prenons du temps avec Sergio Grondin, grand acteur et conteur, fidèle du festival Mythos à Rennes.

Dans l’atelier du sculpteur Digema, rêvons des filles d’Ève tout en écoutant les ballades jazzy de Ker Ourio à l’harmonica, puis allons se faire une toile en compagnie de Fellini  …

Et pour finir, sautons joyeusement les siècles pour aller à la rencontre des peintres de la Renaissance, Raphaël et son art divin, en particulier…

Tout un zambrocal de plaisirs esthétiques et de réflexions ouvertes sur le monde.

Bonne lecture et à bientôt, en avril exactement, pour de nouvelles balades inédites et rafraîchissantes…

 

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !