Illustration : Cendrillon de Joël Pommerat

SPECTACLE

Cendrillon de Joël Pommerat

TEAT - photo Cici Olsson -

Entre réel et imaginaire, Cendrillon de Joël Pommerat invente une nouvelle expression théâtrale, terriblement poignante, drôle et surprenante.

Personne ne peut rester de marbre devant ce conte tellement revisité que l'on se surprend à découvrir une nouvelle histoire.

Un spectacle inoubliable !

L'auteur et metteur en scène Joël Pommerat joue avec les mots comme dans un roman, transforme le conte en un spectacle bouleversant qui, par enchantement, nous plonge dans un univers totalement inattendu aux résonances contemporaines. D'ailleurs, il vient, avant le début du spectacle présenter avec beaucoup d'humilité sa pièce et cette rencontre entre la troupe française et la troupe belge.

 

Les acteurs franco-belges sont remarquables, aucun personnage n'est campé dans une caricature, malgré les dominantes, chacun est étoffé d'une part inattendue de fragilité. L'humour et les effets comiques nous transportent de joie, mais le tragique nous guette aussi au coin d'une scène. Le chemin du deuil s'inscrit comme une horloge qui défit le temps, et la justesse du ton en marque sa profondeur.
Rien n'est dans la démesure, tout est dans la subtilité, l'espace est habillé en cube qui se transforme, le noir absolu sert de transition, comme un baisser de rideaux, les voix sont légères, intimes comme si elles ne parlaient qu'à chacun d'entre nous, la voix off de Marcella Carrara nous guide comme une bonne fée, mais rien n'est lisse, et d'ailleurs, le spectateur ne manque pas de sursauter lorsque le tonnerre gronde parce que la très jeune fille se met à cauchemarder...Mais, n'en disons pas plus, c'est un spectacle qu'il faut absolument aller voir et découvrir dans son intégralité.
 

 

Au Théâtre de Champ Fleuri le Jeudi 3 septembre à 19h, le vendredi 4 et le samedi 5 septembre à 20h. Réservation : 02 62 419 325 - le programme des théâtres départementaux sur www.theatreunion.re

Texte et mise en scène : JOËL POMMERAT

Interprétation : Alfredo Canavete - le père de la très jeune fille et le roi ; Noémie Carcaud - une soeur et la fée ;  Caroline Donnelly - la petite soeur et le prince ;  Catherine Mestoussis - la belle mère ;  Deborah Rouach - la très jeune fille ;  Marcella Carrara - la voix off ;  Nicolas Nore, le narrateur, Julien Desmet - le figurant

Scénographie et lumière : Éric Soyer - Assistant lumière : Gwendal Malard

Costumes : Isabelle Deffin

Son : François Leymarie

Vidéo : Renaud Rubiano

Musique originale : Antonin Leymarie

Photo : Cici Olsson

Production : Théâtre National de Bruxelles

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !